réseau du sein lausanne
Competence Readtime3 min
1. septembre 2023

Canton de Vaud

Collaboration entre établissements

Hirslanden Lausanne et La Source s’allient pour créer le Réseau du sein Lausanne

Cette collaboration inédite permet de renforcer la prise en charge pluridisciplinaire du cancer du sein dans la région.

En Suisse comme dans de nombreux pays, le cancer du sein est celui qui touche le plus de femmes. Chaque année, plus de 6’500 personnes en sont atteintes. Plus le cancer est détecté tôt, plus les chances de guérison sont grandes. C’est pourquoi le dépistage précoce est capital, tout comme une prise en charge globale.

Afin de mettre à profit leur expertise dans ce domaine, les cliniques Hirslanden Lausanne, La Source et le Réseau Lausannois du Sein ont décidé d’unir leurs compétences en créant le Réseau du sein Lausanne, une alliance inédite dans le secteur privé en Suisse. L’objectif est d’adopter une approche intégrative des soins permettant de rendre les traitements plus efficients, tout en assurant les standards les plus élevés en sénologie.

Il propose ainsi un large éventail de thérapies et de médecines qui, ensemble, participent au mieux-être de la patiente.

Une approche interdisciplinaire

«Cela fait plus de dix ans que les médecins du Réseau Lausannois du Sein collaborent en organisant des colloques interdisciplinaires afin d’analyser chaque cancer du sein, au cas par cas. Le traitement du cancer du sein fait appel à des connaissances très diverses et cinq ou six spécialistes complémentaires sont souvent plus intelligents qu’un seul. La création de ce nouveau centre permet de consolider cette approche», explique Monsieur Dimitri Djordjèvic, directeur général de la Clinique de La Source.

Des critères de qualité

«Au lieu de disperser nos forces, nous les réunissons. Celles des médecins bien sûr, mais aussi celles des équipes et des infrastructures. Cela nous permettra notamment d’entreprendre les démarches pour obtenir le label de qualité remis par la Ligue suisse contre le cancer (LSC)», précise Madame Inka Moritz, directrice des cliniques Cecil et Bois-Cerf du groupe Hirslanden. Une certification qui garantit le respect d’une centaine de critères de qualité, et dont seul deux centres en sont bénéficiaires dans le canton de Vaud.

Une prise en charge renforcée

«Une administration centralisée et un plus grand nombre de médecins certifiés contribuent à réduire les délais et à renforcer l’accompagnement et la prise en charge du cancer du sein dans la région», note le Docteur Jean-Paul Châtelain, président du Réseau.

Ce réseau privé permettra également à Lausanne de rejoindre les autres grandes villes suisses, en créant une offre complémentaire à celle du Centre du CHUV pour les patientes qui le désirent. Nous nous réjouissons de cette collaboration qui fait sens.

Dr Jean-Paul Châtelain, président du Réseau
   

Suivez les actualités avec notre Newsletter.